vendredi 8 septembre 2017

Crash de Plex Media Server et googledrive-ocaml-fuse

Après quelques mois de fonctionnement sans problèmes particuliers de Plex en duo avec googledrive-ocaml-fuse dont l'installation à été expliquée dans ce billet, hier soir il m'a été impossible  d'accéder à Plex. Comme cela était déjà arrivé par le passé, le service plexmediaserver se met en carafe et il faut donc le relancer.

service plexmediaserver stop
service plexmediaserver start

Tout simplement... sauf qu'hier, le service n'a pas voulu se stopper, ni même se relancer. Le status m'indiquait que le service était en train de s'arrêter mais visiblement bloqué sur cet état d'arrêt. Je pensais alors qu'un petit ps -u plex afin de récupérer le PID du processus Plex Media Server suivi d'un kill <PID> suffirait pour tuer le service et pouvoir le relancer. Cependant, j'ai été un peu surpris lorsque j'ai exécuté le kill puis refait un ps -u plex pour m'assurer de la bonne exécution que le processus apparaissait en <defunct>.

Je me retrouvais donc avec un processus zombie qui ne voulait visiblement pas partir. Bien que je pense que le processus parent soit tout simplement init, je voulais en être sur, et un ps -ef --forest me l'a confirmé, car le parent avait pour PID 1. J'allais devoir lancer un telinit U pour relancer init et le forcer à dégager ce zombie.

Une fois cette instruction envoyée, j'ai pu relancer le service normalement et Plex semble avoir fonctionné quelques minutes, avant un nouveau crash. Cette fois-ci, avant de vouloir arrêter et relancer le processus, je demande à voir le statut. Malgré tout, il fonctionne, mais l'interface est inaccessible. Quelque chose que je n'avais pas vu au départ me saute aux yeux désormais : Plex ne peut fonctionner correctement car /dev/sda1 est plein. Surpris, je vérifie avec un df et en effet, son utilisation était à 100%.

En réalité, après trois mois d'utilisation et des centaines d'épisodes de série ou de films téléchargés sur le serveur depuis Google Drive, le cache de googledrive-ocaml-fuse était arrivé à saturer le disque dur. Surprenant, car j'avais configuré le cache pour qu'il utilise au maximum 10 Go - peut-être une mauvaise idée compte tenu de la taille du disque virtuel qui est de 40 Go. Cela signifie que le système et les applicatifs ont grossi d'eux-mêmes avec les mises à jour entre autres. J'ai donc nettoyé le cache de googledrive-ocaml-fuse.

eval `opam config env`
googledrive-ocaml-fuse -cc

Et, là :



J'ai pu relancer le service, et Plex respire et peut de nouveau streamer proprement.

Maintenant, afin d'éviter que cela se reproduise, deux solutions : soit réduire la taille du cache à 5 Go, soit augmenter la taille du disque virtuel. J'ai réalisé dans l'urgence une réduction de la taille du cache à 5 Go dans le fichier de configuration (voir cet article pour plus de détails) et je ferai ce week-end ou un peu plus tard une extension à 60 Go du disque virtuel de mon serveur Plex pour pouvoir rétablir le cache à 10 Go, ce qui devrait empêcher de futurs crashs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire